Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 20Article 597850

xxxxxxxxxxx of Thursday, 20 May 2021

Source: camerounweb.com

20 mai: ce que le gouvernement propose à la place du discours de Paul Biya

•Ce 20 mai, le Cameroun célèbre la fête nationale de l'Unité.

•Paul Biya ne s'est pas adressé à la nation cette année.

•Au Mindef, une cérémonie très sobre a été organisée.



Pour la première fois depuis le début de son règne Paul Biya ne s'est pas adressé aux Camerounais, à l'occasion de la fête nationale de leur pays le 20 mai.

En lieu et place du traditionnel discours de circonstance, les Camerounais devraient se contenter de la cérémonie de levée des couleurs qu'a organisée le ministre délégué en charge de la Défense Beti Assomo ce jeudi dans la Cour d’Honneur de la Brigade du Quartier Général.

La Cour d’honneur de la Brigade du Quartier Général a en effet abrité, ce jour, la cérémonie de levée des couleurs marquant la commémoration de la 49è édition de la Fête nationale de l’Unité. L’événement était présidé par le ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense, Beti Assomo Joseph. Le Mindef était à cette occasion, accompagné par le chef d’Etat major des Armées, le Général Renée Claude Meka, les Chefs d’Etats Majors Centraux.

Le Joker de Paul Biya?

Selon l'analyste politique Jean-Pierre Du Pont, Beti Assomo pourrait être le Joker de Paul Biya. Prenant en exemple le fait que le Mindef ait été envoyé au Tchad dans le cadre des obsèques de Idriss Deby Itno avec en main une notre secrète de Paul Biya, M. Du Pont pense en effet que Beti Assomo est l'homme de confiance que le chef de l'Etat cache comme une pierre précieuse.

'Certaines indiscrétions persistantes et concordantes d’anciens barons désabusés et en disgrâce , font largement écho des tractations entamées en coulisses par le directeur du cabinet civil , sur hautes instructions du chef de l’état, aux fins de dénicher des jeunes cadres compétents, n’ayant jamais en public comme en privé, entretenu dans le propos comme dans l’action, le moindre comportement hostile à l’endroit du roi fainéant à perpétuité, dans la perspective d’un gouvernement de transition qui verrait le jour dans la foulée de la tenue du congrès extraordinaire. Est-ce dans cette perspective, que Biya qui n’aime pas se faire forcer la main , ni agir sous la pression, ou agir comme on s’y attend, jouerait la carte de Joseph Beti Assomo, qui de son côté peaufine assidûment l’image de l’homme sobre, intègre, loyal et très peu bavard ?', écrivait l'analyste politique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter