Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 25Article 575632

xxxxxxxxxxx of Thursday, 25 February 2021

Source: agencecamerounpresse.com

2è vague de contamination du Covid: les Camerounais semblent ne pas en tenir compte

Alors que Manaouda Malachie, ministre de la Santé Publique n’a eu de cesse depuis quelques jours de tirer la sonnette d’alarme, les Populations vaquent tranquillement à leurs occupations, invitant le membre du Gouvernement à tenir éloigné d’eux, le vaccin qui, selon des sources non officielles, serait déjà en terre Camerounaise.

Pour justifier leurs points de vue, ceux que nous avons rencontrés dans les artères de la ville aux sept collines citent quelques exemples

« Comment pouvez-vous expliquer par exemple qu’on annule le défilé du 11 février mais qu’au même moment, au niveau du village de la onzaine au musée nationale, l’on ait vu, pendant des jours et des jours, des dizaines de personnes qui se rassemblaient, sans que cela n’émeuve personne…

Et, je suis prêt à parier que c’était la même situation dans les autres villes du pays. Maintenant, qu’est ce qui était grave ? Le rassemblement des jeunes pour quelques heures le 11 février seulement ou cet amas de personnes mises ensembles pendant plusieurs jours ? Sachons parfois raison gardée, prendre conscience de l’incongruité de nos prises de position », Claude Donfack, entrepreneur social.

Des propos consolidés par l'étudiant Donatien Mvogo : « J’ai assisté au concert de Fally Ipupa et, je puis vous dire que les jeunes étaient nombreux ; mais pas seulement eux, des adultes également mais, je ne souviens pas avoir vu tout le monde avec un masque. Chercher t – on à nous faire comprendre qu’avant et pendant que se déroulait ce concert, le corona est allé en congé et qu’il est revenu lorsque nous avons tous regagné sain et sauf nos domiciles ? Je ne porte aucun jugement sur le travail du ministre de la Santé Publique, mais, je veux juste comprendre… ».

Dans les marchés et lieux publics, l'ambiance n'est pas différente. « Vous-même regardez autour de vous, il n’y a même pas moyen de déposer tranquillement notre marchandise, à cause des nombreux va et vient. Combien de personnes est ce que vous voyez avec le masque ? Nous savons que cette affaire de corona virus est une invention machiavélique des blancs qui ont décidé d’en finir avec nous…

Comme ils ont vu que la première phase n’a pas donné les résultats qu’ils espéraient, ils veulent par tous les moyens nous faire prendre leur vaccin. Qu’ils se vaccinent chez les grands là bas, nous, nous avons Monseigneur Kleda et d’autres qui nous ont prouvé qu’avec nos plantes naturelles, on peut se prémunir de cette histoire », Diane Assougsse commerçante au marché du Mfoundi.

Des exemples qui prouvent que nombreux sont les Camerounais qui rejettent entièrement cette idée de vaccin, surtout qu’ils pensent que dans les pays voisins, notamment en Guinée Equatoriale, quelques pontes du régime en ont pris et quelques heures plus tard, ils étaient décédés.

Néanmoins, des campagnes de prévention se poursuivent, avec le vœu qu’on ne se dirige pas vers un nouveau confinement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter