Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 16Article 513304

General News of Saturday, 16 May 2020

Source: Cameroon Info

2 personnes égorgées par Boko Haram dans la localité de Majagué

La secte islamiste Boko Haram continue sa sale besogne dans la région de l’Extrême-Nord. Le trihebdomadaire L’Œil du Sahel, en kiosque le vendredi 15 mai 2020, rapporte que deux civils ont été tués dans la journée du 14 mai 2020 par les membres de cette organisation terroriste.

A en croire nos confrères, les victimes sont parties de la localité de Nguetchewé le 14 mai, pour celle de Talassari, un village abandonné, situé à un kilomètre de leur point de départ. En compagnie de deux femmes, ces derniers sont malheureusement tombés dans une embuscade tendue par Boko Haram

«Si les deux femmes ont été relâchées, cela n’a pas été le cas des hommes qui ont été conduits à une douzaine de kilomètres de là, précisément à Majague, une brousse située dans le canton Moskota. Quelques heures plus tard, les dépouilles des nommés Mahama Hahat, 35 ans et Wanda Guidaïdaï 50 ans, seront découverts par les éléments des forces de défense et de sécurité, partis à leur recherche. Selon des sources proches des comités de vigilance, les deux hommes ont été égorgés par leurs ravisseurs», peut-on lire dans les colonnes du journal de Guibaï Gatama.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter