Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 23Article 543760

General News of Wednesday, 23 September 2020

Source: www.camerounweb.com

11 civils tués en 24 heures dans les deux régions anglophones

En moins de 24 heures, les forces gouvernementales ont abattu cinq civils à Bamenda et six autres à Buea, dans les régions anglophones du Cameroun.

Selon nos informations, les populations ne se remettent toujours pas du choc du 22 septembre 2020 lorsque les forces gouvernementales ont attaqué et tué environ cinq jeunes hommes et une vieille femme à Lysoka, Buea. Ils ont été abattus pour ne pas avoir montré aux militaires la cachette des combattants de l'Ambazonie.

«Le village de Lysoka Wombaki a été envahi par un bataillon mixte de forces. Ils ont tiré les hommes de leurs maisons et les ont abattus à côté d'une église», a déclaré une source.

Une femme, Eposi Ngomba, dont les deux fils ont été tués, se serait effondrée et serait décédée.

Cet incident survient à peine 24 heures après que les soldats ont retiré mardi cinq jeunes hommes de leurs maisons à Ngongham, Bamenda.

Au total, 11 civils ont été tués en 24 heures dans les deux régions agitées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter