Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 13Article 527065

General News of Monday, 13 July 2020

Source: www.camerounweb.com

08 civils enlevés par des combattants sécessionnistes à Lebialem


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Des présumés combattants séparatistes ont pris en otage huit personnes à Mbelenka, M’muock Fosimondi, un village de la subdivision d’Alou, division de Lebialem dans région du Sud-Ouest du Cameroun.
"Les garçons sont sortis de la forêt la nuit dernière pour attaquer les militaires mais à leur arrivée à 3 heures du matin, ils ont remarqué que les gens buvaient dans les bars et ils se sont mis en colère et sont partis avec eux", a déclaré un habitant de la région joint par notre consoeur Mimi Méfo.

La source ajoute que «parmi les otages se trouve un homme et sa fille. L'homme est arrivé à la maison et n'a pas vu sa fille et est retourné la chercher. Malheureusement, il a été emmené avec elle par les garçons. »

Les combattants séparatistes présumés, ajoute-t-il, "appartiennent au groupe de Comando Ayeke".

Prendre des gens en otage pour obtenir une rançon est devenu de plus en plus courant dans les régions anglophones du Cameroun où les combattants séparatistes réclament un État séparé appelé Ambazonie.

Bien qu’aucune faction n’ait revendiqué la responsabilité de l’action de la nuit dernière, le récent acte d’Alou serait l’un des nombreux actes des combattants de la région.

Dans le passé, certaines personnes ont été torturées et d'autres tuées en captivité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter