Vous-êtes ici: AccueilCulture2019 04 13Article 460816

Culture of Saturday, 13 April 2019

Source: lequatriemepouvoir.com

CULTURE: le 'KA’A Ndeh Mun’Ka' 2019 désormais dans l'histoire!

Le festival de la Culture et des Arts du peuple BAMEKA dénommé Ka’a Ndeh Mun’ka lancé le samedi 30 mars à connu son apothéose ce 6 Avril 2019 sur la grande place des fêtes de la chefferie supérieure de ce grand groupement sous la présidence de sa Majesté le Natchema Roi des Gammes, TAKOUKAM Jean Raymond en présence du gouverneur de la région de l’Ouest, AWA FONKA Augustine.

Depuis son lancement, les activités se sont succédées dans le groupement pendant huit jours d’affilé. Des réunions de concertation se sont tenue tous les soirs, des sociétés secrètes se sont déployées chaque après -Midi au Grand bonheur des populations massivement présentes tous les jours à partir de 12heures. Les danses patrimoniales ont donné à voir des lundi 1er avril à 14heures.

On a encore en mémoire ce jour la belle prestation du Medjouong Fessah ou Nkwamedjah (Leuh 3) devant sa Majesté le Chef supérieur du groupement. Que ce soit le Ka Chedah, Kwemetong, Kouossi, Ka Kouossi, Messap, ou encore le Medjouong Mumete (Leuh2) ou le Medjouong Fessap(Leuh 1), chaque groupe à joué son rôle pour la réussite de cette édition. Du lundi au vendredi, les Après midi à BAMEKA ont été des plus animés. Le Roi des BAMEKA n’a pas caché sa satisfaction au passage de chaque groupe, soit pas des branchements rythmés de la tête, soit par le point levé en signe d’encouragement.

A dire vrai, les filles et fils BAMEKA peuvent être fiers d’avoir conservé et très jalousement même leur Culture, surtout depuis l’arrivée au trône en 2004 de l’actuel Roi qui ne cesse de donner une nouvelle impulsion à cette dernière. Désormais les jeunes sont inclus dans les affaires qui jadis étaient l’apanage des vieux(surtout les notables).

Pour mémoire rappelons que c’est sa Majesté TAKOUKAM Jean Raymond qui a pris sur lui l’initiative de créer ce festival qui, seulement à sa 4e édition tutoie déjà les autres festivals au Cameroun et bientôt sur le continent car les BAMEKA ont eu l’occasion d’accueillir un Roi venu du Benin. Saluons aussi la présence à ce festival du Roi des BAMUMBO dans le Nord-Ouest en plus de la quinzaine des Chefs supérieurs venus assister aux festivités.

“Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années”, dit l’adage; Le Ka’a Ndeh Munka n’est pas en reste. “Creuset du développement du groupement,le festival est appelé à innover>” à déclaré le gouverneur de la région de l’Ouest lors de son discours de clôture. Notons que la réussite de l’édition 2019 du Ka’a Ndeh Mun’ka est l’oeuvre d’une équipe de jeunes BAMEKA dynamiques que sa Majesté à expressément choisis parmi tant d’autres.

Melodine Tchiazon Tambo, Moumbe Lavoisier, Theophile Noël Mbe, Dr Paul Talla, Julianna Tadda, Alexis Youmsi pour ne citer que ceux-ci. Les filles et fils BAMEKA de la diaspora ont joué un rôle très important pour la réussite du Festival. Leurs efforts ont été appréciés à sa juste valeur par sa Majesté et son peuple.

L’union fait la force, comme la démontré le Roi des BAMEKA lors de l’exécution de la danse des initiés, j’ai nommé le Nzett Nekang. Out l’édition 2019, bienvenue à l’édition 2023.