Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 01 09Article 453683

Business News of Wednesday, 9 January 2019

Source: camer.be

Paul Biya autorise le suisse Glencore à exploiter un champ pétrolier

Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a institué, selon un décret paru mardi, une autorisation exclusive d’exploitation pour hydrocarbures liquides, pour une durée de 20 ans renouvelable une seule fois, en faveur de la firme suisse Glencore Exploration dans le bloc sédimentaire offshore du Rio Del Rey.

Les intérêts d’exploitation dudit champ, d’une superficie de 70,31 kilomètres carrés, seront détenus à 75% par la filiale locale de l’opérateur (Glencore Exploration Cameroon LTD), le reste revenant à la Société nationale des hydrocarbures (SNH).

LIRE AUSSI: Dépenses publiques: traçabilité exigée dans les services sociaux

Dans le cadre d’un contrat de partage de production, le Cameroun conservera la propriété sur les données, études et rapports générés par l’exploitant, qui mettra par ailleurs à la disposition de l’État une enveloppe annuelle de 100.000 dollars pour la formation, dans le domaine pétrolier, de ressortissants locaux de toutes qualifications ne faisant pas partie de son personnel.

En novembre 2012, Glencore Exploration Cameroon LTD. avait annoncé la découverte d’un puits de pétrole d’une hauteur totale de 13,7 mètres dans un réservoir principal, dont 6,2 mètres de hauteur nette d’huile dans le bassin de Rio Del Rey.

«L’échantillonnage a révélé un très bon débit, ainsi qu’une bonne quantité d’huile et de réservoir», avait alors indiqué la société, précisant que les travaux dudit puits avaient été suspendus dans l’attente de tests de production proprement dits ainsi que la possible utilisation du site comme «puits profondeur».

Glencore a ensuite, en juin 2017, introduit sa demande d’autorisation exclusive d’exploitation du champ pétrolier auprès de la SNH.