Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 01 10Article 453732

Business News of Thursday, 10 January 2019

Source: investiraucameroun.com

Le marché financier camerounais a permis l'émission de 446 milliards

La Commission des marchés financiers (CMF) vient de publier le bilan de ses activités au cours de la période 2016-2018. Au cours de la période sous revue, inique la CMF, il y a eu des émissions obligataires pour un montant de 446 milliards FCFA.

Dans le détail, il y a eu des émissions pour 180 milliards FCFA en 2016. Ces émissions étaient de 10 milliards FCFA en 2017. En 2018, se félicite la CMF, un montant final de 200 milliards FCFA a été levé auprès des épargnants à travers l’emprunt obligataire

LIRE AUSSI: Marchés financiers: le Cameroun dans le top 20 africain

« ECMR 5,6% Net 2018-2023 ». «Cela démontre la vitalité et l’appétence des investisseurs du marché financier du Cameroun.», commente le régulateur.

La Commission des marchés pense que l’année 2018 a connu une augmentation exceptionnelle d’habilitations d’acteurs opérationnels du marché financier, en raison de l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, ainsi que l’accroissement des émissions. L’on compte désormais 16 prestataires de services d’investissement.

Mais, dès cette année 2019, la CMF est appelée à disparaître. Car, le 31 octobre 2017 à Ndjamena (Tchad), au terme d’une session extraordinaire, les chefs d’Etat de la Cemac ont décidé de l’unification des marchés financiers en fixant le siège du régulateur régional unique à Libreville au Gabon, et celui de la bourse régionale des valeurs mobilières à Douala au Cameroun.