Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 05 15Article 463106

Business News of Wednesday, 15 May 2019

Source: investiraucameroun.com

Le gouvernement relance le Conseil de direction du Cenadi

Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a présidé le 13 mai à Yaoundé, le Conseil de direction du Centre national de développement de l’informatique (Cenadi), hébergeur du Système informatique de gestion des personnels de l’Etat (Sigipes) au Cameroun.

Cette instance qui doit se réunir au moins deux fois par an pour définir les orientations du Cenadi, a travaillé pour la dernière fois en mai 1993. D'après le Minfi, les administrations n’y avaient pas nommé des représentants depuis le temps. Conséquence, il n’y avait véritablement pas un organe pour trouver des solutions stratégiques face aux défis de la gestion du fichier solde des agents publics au Cameroun. Ces manquements viennent d’être corrigés.

Avec un Conseil de direction désormais actif, le Minfi espère que des solutions vont bientôt être trouvées face aux défis rencontrés par le Cenadi. C’est à cet endroit que s’opèrent toutes les manipulations du fichier solde du personnel de l’Etat. Ce fichier fait l’objet de toutes les attentions du gouvernement en ce moment. Car, il a été prouvé que c’est via cette structure que nombre de fonctionnaires fictifs passent pour toucher frauduleusement des salaires et autres avantages financiers.