Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 02 11Article 455983

Business News of Monday, 11 February 2019

Source: investiraucameroun.com

La SNH fonde des espoirs sur le nouveau champ d'hydrocarbures Tiko

La Société nationale des hydrocarbures (SNH) fonde des espoirs sur le champ pétrolier Tiko situé en zone maritime, dans le bassin du Rio del Rey.

La SNH explique que la structure géologique du champ Tiko est subdivisée en trois compartiments. Deux des trois compartiments ont fait l’objet de forage. Les évaluations géologiques et géophysiques du compartiment non foré indiquent un potentiel en volume d’huile en place de l’ordre de 19 millions de barils, alors que pour les deux compartiments forés, ces évaluations indiquent un potentiel de 22 millions de barils initialement en place. La SNH précise que des forages additionnels devraient être réalisés afin de déterminer les réserves récupérables escomptées.

LIRE AUSSI: Hydrocarbures: Perenco vers la conquête du méthanier Hilli Episeyo


Sur le champ Tiko, la SNH exploite déjà le puits dénommé «TKM3». Au démarrage de sa production, ce puits, apprend-on, produisait à un rythme d’environ 1 500 barils par jour, mais en septembre 2018, son débit se situait à 919 barils par jour, correspondant à une baisse naturelle. Ce débit représente un apport de 1% sur la production nationale.