Vous-êtes ici: AccueilBusiness2018 09 22Article 447202

Business News of Saturday, 22 September 2018

Source: investiraucameroun.com

CEMAC: la balance des paiements va se creuser à 2201,9 milliards

Dans le « Bulletin économique et statistique » sur la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) - publié ce mois - la Banque centrale (BEAC) indique que la balance des paiements de la sous-région va davantage se creuser en 2018.

En effet, explique la BEAC, la croissance prolongée des cours du pétrole brut et la hausse progressive de la production sont des facteurs susceptibles d’accroître le volume des échanges extérieurs de la CEMAC.

En conséquence, le déficit des transactions courantes des pays de l’espace communautaire se creuserait davantage en 2018, passant de 4,0% du PIB (1925,1 milliards FCFA) en 2017 à 4,3% un an plus tard (2201,9 milliards).

LIRE AUSSI: Cameroun: rassurants, les acteurs expliquent la 'pénurie' de carburants

Ce contrecoup découlerait d’une réduction de la balance des services et des revenus, qui contrebalancerait fortement l’excédent dégagé par la balance commerciale. Ainsi donc, le solde courant resterait déficitaire en 2018 dans l’ensemble des pays de la CEMAC.

En effet, le solde courant atteindrait -10,9% du PIB, contre -8,3% en 2017, en Guinée équatoriale. En République centrafricaine, il s’établirait à -7,8 % du PIB, après -8,6% en 2017. Au Congo, le déficit se situerait à -1,1% du PIB, contre -2,8 % en 2017. Au Tchad, le solde courant s’élèverait à -6,2% du PIB, contre -4,7% en 2017 ; au Gabon il passerait à -4,1% du PIB, après -4,5% en 2017, et au Cameroun il serait de -2,6% du PIB, après -2,5% en 2017.