Vous-êtes ici: AccueilSport2019 05 15Article 463143

Sports News of Wednesday, 15 May 2019

Source: cameroon-info.net

Ces problèmes qui freinent l’essor du Football féminin au Cameroun

Football Feminin Image Le bihebdomadaire Repères est revenu sur les différents maux qui minent le football féminin

Financement, organisation et médiatisation sont les problèmes recensés par nos confrères du bihebdomadaire Repères en Kiosque ce mercredi 15 mai 2019
L’engouement et la ferveur suscitée par l’équipe nationale de football féminin contraste avec le quotidien difficile des joueuses du Championnat féminin de football local. Tout comme leurs homologues masculins elles doivent composer avec un environnement footballistique local qui ne leurs offrent que très peu de satisfaction tant au niveau de la compétitivité qu’au niveau financier. Elles encore plus. Dans son édition de ce mercredi 15 mai 2019, le bihebdomadaire Repères est revenu sur les différents maux qui minent le football féminin au Cameroun.

Le journal du Feu Richard Touna évoque en premier, la problématique du financement et de l’organisation du championnat. Selon nos confrères, «sur les antennes de la CRTV, Céline Eko vice-présidente de la commission Adhoc en charge du football féminin à la fédération camerounaise de football. Avait souhaité de la hiérarchie fédérale, la mise à la disposition du championnat local, une partie des 280 millions de FCFA allouée à la préparation de la sélection nationale de football Senior pour la Coupe du Monde 2019».

Une faveur qui lui sera concédée parla FECAFOOT. Sauf que, cette somme d’argent dont le montant n’a pas été divulgué n’a servi qu’à organiser la première phase du championnat soit 5 journées, conformément à la nouvelle formule de poules précise le Journal. Rendu à ce jour, la phase retour n’a pas encore débuté et elle serait même incertaine. Pour l’analyste Sportive Ghislaine Bebom contacté par le Journal Repères, le problème est aussi structurel «Il faudra repenser ce football. Car peu importe les moyens qu’on y mettra, si il n y a pas une refondation totale, rien ne marchera» pense t-elle.

En outre le bihebdomadaire Repères évoque également l’épineux problème de la médiatisation qui devait en principe être résolu au début du Championnat. Un accord avait été passé entre la FECAFOOT et la CRTV pour la diffusion des mach en direct. Seulement, après la diffusion du match d’ouverture du championnat entre Canon Sportif de Yaoundé, et Amazone Fap, plus aucun match ne sera diffusé. Sans que l’on ne sache pourquoi. Précise nos confrères.